Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 janvier 2014 5 03 /01 /janvier /2014 08:40

Manif usine mille vaches 45Vous le savez peut-être, le 7 janvier prochain l'Assemblée nationale discutera en première lecture le projet de "loi d'avenir pour l'agriculture".

A cette occasion, à l'appel de plusieurs associations dont la Confédération paysanne, Novissen et L214, auront lieu partout en France des actions en opposition au projet d'élevage des "1000 vaches" actuellement en construction dans la Somme (http://vache-en-colere.tumblr.com ).  Avec cet élevage en bâtiment aux proportions encore jamais vues en France, l'élevage industriel et ses effets vont encore passer à une vitesse supérieure, si nous laissons faire.

A noter dans vos agendas, les RV nordistes des Vaches en Colère :

- Mardi 7 janvier :  de 11h à 13h place de la République à LILLE, face à la préfecture.
 sur Facebook : https://www.facebook.com/events/255421157953736/

- Jeudi 9 janvier :  de 11h à 12h30, place de la Préfecture à ARRAS
sur Facebook : https://www.facebook.com/events/191175637753465/

Ces actions seront aussi l'occasion d'exprimer notre opposition à l'intensification de l'élevage en général, qu'il concerne des vaches, des cochons, des poules ou d'autres animaux. Chaque collectif est invité à venir avec ses propres pancartes ou banderoles (et masques de vaches en colère !)

Plus d'infos sur l'élevage des 1000 vaches :
http://www.l214.com/projet-elevage-mille-vaches-somme
http://www.novissen.com (comité local d'opposition au projet "1000 vaches")

Repost 0
13 décembre 2013 5 13 /12 /décembre /2013 14:07

Ce dimanche 15 décembre aura lieu à Wambrechies un marché paysan organisé par le CIVAM. Patrick et Isabelle Ruhant seront présents, parmi d'autres producteurs. N'hésitez pas à aller les rencontrer.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir et avoir tous les détails.

marche-paysan-noel-2013.jpg

Repost 0
4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 08:00

Si vous n'avez pas eu la chance d'assister à notre dernière Assemblée Générale de mi-saison, vous avez raté l'intense suspense à propos de la grande enquête sur les légumes, le discours de Nelly, la belle séance diapos de Vincent, le président et son petit jeu J'aime, j'aime pas.

Les amapiens présents étaient invités à citer 2 choses qu'ils aimaient dans l'Amap et deux choses qu'ils n'aimaient pas.

Voici la liste presqu'exhaustive des propos recueillis par nos deux secrétaires du jour, Claire et Marie-Eve.

Une liste à savourer...

Président au videoprojecteur

J’aime

Potimarron Odile BLe potiron à Halloween

Ramasser les légumes plutôt que désherber
Le potiron, le pourpier
Consommer des légumes produits localement
Soutenir les maraichers
Les distributions où on rigole
La diversité des légumes
Les chantiers
La distribution au soleil
Les topinambours
Participer à la paella
Les fraises
Les carottes quand on les a ramassées
Les tomates
Les carottes
L’ambiance de l’AMAP
Manger des légumes frais
L’ambiance des chantiers
F9028-copie-1.jpgLa distribution car j’aime jouer à la marchande
Les moments de convivialité
Les légumes d’été
J’aime tout, les objectifs, la démarche, l’ambiance, les Ruhant
Soutenir l’agriculture bio, la convivialité
Les tomates cœur de bœuf
Le printemps et l’été pour les légumes
Quand on se retrouve comme aujourd’hui
Les fraises et tous les légumes
Le coté sympa
Les tomates cerise
Faire des soupes et les choux de Bruxelles
Le fonctionnement responsable et convivial
Les filles
La responsabilité et la solidarité
Ce que font nos maraichers
Les betteraves rouges crues et râpées
Reconstruire un nouveau monde, les circuits courts, la relation avec les maraichers
Jouer
J’aimerais qu’il reste des terres agricoles sur la métropole
chantier patates 24 septembre 2013 redim 08Les pommes de terre
Le sens de l’amap, ceux qui ont pris des responsabilités et qui donnent du temps
Le pique nique
La qualité des relations avec Patrick et Isabelle
Venir chercher mes légumes et être accueilli avec le sourire
Le plaisir de la surprise du panier
Les betteraves mais pas les préparer
Nelly
Juste après le chantier le petit verre de jus de pommes
Soutenir les maraichers
Consommer local
Le Blog
Défendre
Construire des relations humaines non marchandes
La crapaudine, le panais
La terre et les paysans sans terre et avec terre

J’aime pas

chantier patates 24 septembre 2013 redim 03Etre prévenue tardivement pour les chantiers
Désherber
Le froid quand on fait les chantiers
Tous les jeudis, trop fréquent
Le chou-rave
Les topinambours
La distribution
Les betteraves
Préparer les potirons, betteraves
Choux de Bruxelles
Quand il n’y a pas beaucoup de monde au chantier
Je n’aime pas voir arriver les dates de chantier car j’ai des problèmes de dos
Les betteraves
Avoir autant de betteraves
Chantier-panais 7483Les panais
Ne pas participer au chantier car pas dispo
Le radis noir
Le désherbage
Je ne peux plus faire de chantier
Les potirons
Le céleri rave
Le pain de sucre
Le céleri
Les contraintes horaires de la distribution (18h 19h30) car j’ai la gym à la même heure
Chantier-panais 7484Les chantiers quand je tombe plusieurs fois dans la boue
Quand il n’y a pas de poireaux
Quand il y a des choux de Bruxelles
Quand les maraichers vont perdre plusieurs hectares.
Les gens qui arrivent en retard
Ceux qui se désengagent
Les Hypermarchés
Les topinambours
Dire que je n’aime pas, je préfère dire « je préfère »
Me casser le pied quand il y a des récoltes
P1060612.jpgLes courgettes et la roquette
Laver la salade
Ce que laissent les légumes au fond des sacs plastique plein de terre.
Ne pas avoir encore participé à un chantier
Quand on se quitte
Les chantiers car j’ai mal au dos
Quand je suis en retard à la distribution

Repost 0
Published by Lomme de Terre - dans Actions-réactions
commenter cet article
2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 13:56

Ceux qui ont participé à la gestation de l'amap, se rappellent sans doute la scène primitive, dans un bistrot auréolé de mousse, et le risque majeur apparu à l'écho-panique : « il pourrait y avoir des navets dans le panier ? » Patatras ! On avait cru tout prévoir, que le rouge d'hiver ( celui des carottes, des betteraves crues ou cuites (il en faut pour tous les goûts, ) du chou, des oignons … n'était pas le rouge d'été des tomates, des poivrons, des fraises, des framboises … mais la blancheur spectrale des navets ? Zappée !
Qu'à cela ne tienne : Isabelle et Patrick ont plus d'un tour dans leur plantoir. Mine de rien, dans le dernier panier, ils nous proposent … des navets dorés !
Un tour de magie : leur texture ferme mais vite fondante à la cuisson, a dû se faire bronzer au soleil du miel d'une ruche ! Ben oui... mais des ruches, ils n'en ont pas ! Non. Mais ils ont des idées et du savoir. Ça vaut bien le pétrole !
Je les ai servis, en accompagnement du poulet,  avec du céleri rave aux pommes fruit … on en redemande.
Echo-rumeur : Elle en parle à son aise, on voit bien qu'elle est à la retraite depuis longtemps, où on trouve le temps, nous, de faire tout ça ? Et bien, dans le principe des vases communiquant ! N'oubliez pas que ce que vous achetez prêt à l'emploi a été préparé, cuit, sous vide ou surgelé, pour le plus grand profit de la grande distribution.
Mais non, il ne faut pas se mettre à gérer un « City  Market », seulement avoir un congélateur ! Plus d'insomnies pour composer le menu, plus de courses aux heures de pointe, l'assurance tout risque de manger sain, savoureux et moins cher, qui dit mieux ?

Recettes :
P1070689-1Éplucher les navets et les couper en rondelles . Faire cuire tout doucement dans du beurre en remuant de temps en temps. A mi-cuisson, ajouter sel, poivre, une bonne cuiller à soupe de crème fraîche, un petit moignon de gingembre râpé et une ½ cuiller à café de curry thaï pour légumes ( si on en a!) Laisser au chaud à feu doux jusqu'au moment de servir.

Céleri rave : Éplucher et couper en gros morceaux. Cuire à la vapeur jusqu'à ce qu'il soit fondant pour le réduire, manuellement en purée . Éplucher les pommes fruit et les couper en gros dés. Faire cuire doucement,en remuant sans les écraser. Les mélanger à la purée de céleri. Saler, poivrer et ajouter un morceau de beurre et des noix concassées .

Un mot sur le gingembre : En ce moment, il fait pâlir d'envie la déesse Shiva : s'il ne dispose que de moignons, il a plus de bras qu'elle !
Avec du basilic et du poivre, il enchante les fraises, il explose de plaisir la soupe aux panais et aux poires … et il est incontournable dans la préparation des recettes ensoleillées d'exotisme. Actuellement, concassé en menus morceaux (mixer) il se congèle très bien et vaut largement, en moins cher, celui qu'on achète en poudre !
Nelly T.

Repost 0
Published by Lomme de Terre - dans Recettes
commenter cet article
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 10:34

Quiche au potiron, lardons & oignons
600g de potimarron
1 gros oignon
25cl de crème semi-épaisse
1 pâte feuilletée
2 oeufs
300 g de lardons
sel et poivre


Préparation :
- Placer la pâte dans le moule à tarte.
- Après avoir précuit le potiron à la poêle, le réduire en purée.
- Faire revenir les lardons et les oignons dans une poêle avec un peu d'huile
- Dans un saladier, mélanger les 2 œufs et la crème, saler et poivrer.
- Incorporer la purée de potiron.
- Mettre les lardons/oignons sur le pâte et recouvrir de la préparation potiron, œufs et crème.
- Mettre au four environ 35 min à 200°.

Risotto potiron, lardons & parmesan
200 g de riz à risotto
2 oignons
200 g de potiron
1 L de bouillon de volaille
2 CS d'huile
100 g de parmesan
150g de lardons
sel et poivre

- Émincer les oignons et les faire revenir dans un peu d'huile jusqu'à ce qu'ils soient dorés, saler et poivrer. Mettre de côté.
- Éplucher le potiron et le couper en petits dés. Les faire revenir à feu assez vif dans la poêle. Les garder un peu croquants, saler et poivrer. Mettre de côté.
- Toujours dans la même poêle, chauffer le reste de l'huile et verser le riz dans la poêle. le nacrer en le remuant sans arrêt.
- Verser le bouillon très chaud louche après louche, en attendant à chaque fois que le bouillon soit évaporé avant d'ajouter la louche suivante.
- Après 15 minutes, incorporer le potiron, en remuant délicatement et en continuant à rajouter du bouillon chaud.
- Lorsque le riz est cuit (environ 18 minutes), il doit rester un peu de liquide, sinon en rajouter un peu. Couper le feu, incorporer le parmesan en mélangeant délicatement.
- Ajouter les oignons.

Bon appétit !
Nadège

Repost 0
Published by Lomme de Terre - dans Recettes
commenter cet article
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 07:42

J'ai du pourpier dans mon panier,

Et je ne sais pas ce qu'on en fait,

Tiens, voilà une idée !

sur le blog de la Cocotte, je vais cliquer.

 

Le pourpier, c’est pas compliqué. On en trouve en hiver et en été. C’est comme du cresson mais en plus doux, en moins acide. Et ça se cuisine aussi comme le cresson.
Elément incontournable du régime crétois, il se cuisine là-bas, tout comme les épinards.
Coupez les tiges pour ne consommer que les feuilles en salade avec des petites pommes de terre et mettez tiges et feuilles pour en faire une soupe. En 10 minutes, c’est cuit.
Ajoutez-le à une omelette ou une sauce.
Préparez-le comme un pistou. Transformez-le en smoothie avec un yaourt.
Son petit goût très frais, vous allez adorer.

Odile B

Repost 0
Published by Lomme de Terre - dans Recettes
commenter cet article
1 novembre 2013 5 01 /11 /novembre /2013 11:47

Il fallait le voir pour le croire ! Et pourtant je ne m'appelle pas Thomate !
Pour la circonstance, on avait déroulé un tapis mordoré sur le plan incliné qui mène au local, mais, joufflus et rayonnants, ils ont préféré rester blottis dans la remorque de Patrick. Il faut dire que Céline, après avoir veillé à leur conservation, les couvait d'un regard vigilant, avant de les déposer délicatement dans les paniers.
Merci Céline !collage-potirons-photos-Nelly.jpg
Soupe au potiron dunkerquoise
Donc nous avons la chance d'avoir un potiron entier ! Vous reprenez la recette envoyée il y a trois jours. Tout est bon chez elle, y a rien à jeter ! Vous faites la soupe.
En même temps vous préparez des moules marinières. Vous versez la soupe très chaude dans le potiron évidé et, dessus les moules déshabillées de leurs coquilles.
C'est, paraît-il, un plat complet et délicieux ! Bon appétit !
N.B.  Il paraît aussi que les moules de Dunkerque, dont on parle peu, sont très bonnes !
Nelly T.

Repost 0
Published by Lomme de Terre - dans Recettes
commenter cet article
30 octobre 2013 3 30 /10 /octobre /2013 09:05

Potimarron-Odile-B.jpgSi, un jour, vous avez la chance d'avoir un potiron entier, invitez quelques amis histoire de leur en mettre plein la vue (avec la famille ça peut marcher aussi) .
Le nombre d'invités peut être proportionnel à la taille du potiron, mais ce n'est pas obligatoire : s'il y en a trop, ça se congèle très bien (sans la soupière) , s'ils trépignent pour en avoir plus , vous les reverrez, la semaine suivante, avec un autre potiron.
Vous décalottez votre potiron, avec une ouverture suffisamment grande pour vous permettre de retirer les pépins et la chair, et de le transformer en soupière. Récupérez aussi la chair de la calotte qui servira de couvercle .
Avec la chair, coupée en gros morceaux, vous faites une soupe à votre manière.
Moi, je fais fondre dans du beurre , des oignons, de l'ail, le potiron et j'ajoute ce que j'ai sous la main : un ou deux poireaux, deux ou trois carottes, une ou deux pommes de terre si besoin d'épaissir, un bouquet garni ou un cube de bouillon bio.
Quand c'est cuit, mixez.
Pour servir : mettre la soupe très chaude dans le potiron évidé, ajouter une cas rase de crème fraîche par personne et parsemez de persil, cerfeuil, coriandre fraîche … selon la cueillette du jour … ou rien, un jour « sans ».
C'est facile et rapide : la soupe peut être préparée au retour du bureau et en surveillant les devoirs du petit dernier. Il suffira de la verser très chaude dans la « soupière » au moment de servir.
N'oubliez pas de prendre une photo, quand ça fume encore !
Nelly T

Repost 0
Published by Lomme de Terre - dans Recettes
commenter cet article
8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 14:29

IMG 0261Bonjour,
Depuis la paella, nous le savions en route vers une toque étoilée ...
Le voici poète et copain de la Belle Hélène (oui, carrément !) qui nous transmet cette vidéo aussi chantante (avé l'assent) que goûteuse...
Jusqu'où va t il aller ... Romain Ruhant ?
"Romain, montre ça à tes parents !" lui a dit sa copine Hélène.
Pour trouver la vidéo en question : http://www.ariegenews.com/news-1464-67205.html.
Bonne dégustation  au pays du soleil : ça vaut le déplacement !
Nelly avec l'aide d'Odile

Repost 0
7 octobre 2013 1 07 /10 /octobre /2013 06:32

Après un accueil chaleureux caféïné, réhaussé de viennoiseries proposées par Isabelle, Patrick nous a emmenés sur le chantier de la gloire : gloire à la future pépinière de cultures diversifiées à laquelle il manquait un toit.

Pour y remédier, le travail de ce matin consistait à couvrir de bâches les 40m de serre dernièrement déplacée.

Deux heures d’activités ont suffi pour habiller l’armature existante: découpes de bâches aux dimensions de la serre, positionnements par chevauchement, lestage des parties latérales avec de la terre.

Les amapiens présents sur ce chantier ont affiché leur satisfaction par un très large sourire devant ce bel ouvrage.

Texte : Fabien G

Photos : Fabien et JB

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

 

Serre matin redim 06  Serre matin redim 03

 

Serre matin redim 04  Serre matin redim 08

 

Serre matin redim 05      Serre matin redim 11 

 

Serre matin redim 12

Repost 0
Published by Lomme de Terre - dans Chantiers à la ferme
commenter cet article

  • : Le blog de Lomme de terre
  • Le blog de Lomme de terre
  • : AMAP, créée à Lomme, Nord, regroupant 80 consomm'acteurs et des maraîchers
  • Contact

Recherche