Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 novembre 2016 6 12 /11 /novembre /2016 07:58

12 femmes, 3 hommes, des nuages, de la terre et des carottes, plein de carottes, 23 caisses de carottes, 500 kilos de carottes ! C'était samedi dernier, le 4 novembre, à Houplines.

Samedi, c'était carottes
Published by Lomme de Terre
commenter cet article
6 octobre 2016 4 06 /10 /octobre /2016 17:27

A vos agendas !

La Briqu'Expo de Lomme organisée par Philippe Zytka, c'est ce week-end !
Ouvert le samedi de 10h à 19h, et dimanche de 10h à 18h.

Tous les détails sont dans l'affiche.

La Briqu'Expo de Lomme et la Cocotte est au Furet de Lille

Et la Cocotte (Odile Bazin) dédicace ses livres "La Cocotte ne perd pas le Nord, balade gourmande dans le Nord Pas de Calais" au Furet de Lille ce samedi 8 octobre de 15 à 18 h.

Venez nombreux.

La Briqu'Expo de Lomme et la Cocotte est au Furet de Lille
Published by Lomme de Terre
commenter cet article
3 octobre 2016 1 03 /10 /octobre /2016 09:45

Un peu de pub pour les copains, ça fait toujours plaisir. Benjamin Moutomè est amapien de Lomme de Terre depuis le début et nous a fait parvenir cette annonce.

Certains d'entre vous savent, d'autres pas encore!

Et bien notre projet FOURNIL / ÉPICERIE / ATELIER-GALERIE se concrétise !

Ceci n'est pas une boulangerie, enfin si !... mais tellement plus !
A l’occasion du lancement de notre campagne de crowdfunding et pour vous présenter l'avancée de notre sacré projet, quoi de mieux que la projection du film :« En quête de sens », suivi d'un moment de convivialité autour d'un bar à tartines.

Ce sera le Vendredi 7 Octobre à la MDA de Roubaix (24 place de la liberté 59100 Roubaix).

L'entrée est gratuite, cependant, si vous le souhaitez, vous pourrez faire un don dans le cadre du financement participatif qui nous aidera à financer le matériel du fournil, notamment notre outil indispensable… le four !

Accueil et coup de main à partir de 18h

Projection du FILM « En quête de sens » à 19h00

Présentation du projet 20h30

BAR A TARTINES à 21h00

Merci de réserver à l'adresse mail suivante: cecinestpasuneboulangerie@gmail.com, car le nombre de place est limité.

Nous vous attendons nombreux, partagez l'info !

PS: attention pour les enfants: de nombreux sous-titrages à lire!"
https://www.facebook.com/events/1294170590595124/

http://enquetedesens-lefilm.com/

Published by Lomme de Terre
commenter cet article
13 septembre 2016 2 13 /09 /septembre /2016 07:37

70 adultes, 20 enfants, 1 chantier carottes, 1 chantier échalotes, 3 trépieds-gaz dont 1 en panne, 20 énormes marmites au moins, 10 cuisiniers, 1 soupe de goulache, des sacs à peindre, 1 petit doigt blessé, des maraîchers, des producteurs de yaourts, 30 plats de service, 250 g de paprika doux, des pommes, des beignets, des poires, des tomates, des gâteaux-maison, du soleil, des nappes rouges, des serviettes vertes, 1 dimanche de septembre, 1 auberge hongroise !

Auberge hongroise

La goulache pour plus ou moins 90 personnes avec les légumes d'Isabelle et Patrick Ruhant, maraîchers de l'Amap Lomme de Terre

Ingrédients : 8 kg de viande de bœuf, 3 kg oignons, huile de tournesol, 3 cuillères à soupe de carvi en grains, 2 têtes d’ail, 200 g de paprika doux, 3 kg de carottes, 3 kg de tomates, 500 g de concentré de tomates, 2 bottes de céleri, 1 cuillère à soupe de piment en poudre, 5 kg de pommes de terre, 1,5 kg de petites pâtes*, sel, poivre.

Ustensiles : économes, bons couteaux et grosses marmites

Coupez la viande en petits dés. Pelez et émincez les oignons. Dans une grande marmite, faites chauffer 2 cuillères à soupe d’huile et faites-y fondre les oignons. Ajoutez le carvi et l’ail pelé et ciselé. Quand c’est transparent, remplacez par la viande. Ajoutez le paprika, du poivre et du sel et faites dorer quelques instants. Dans la marmite, versez le concentré de tomates délayé dans un peu d’eau. Pelez et coupez les carottes en rondelles. Pelez et coupez les tomates en quartiers. Coupez le céleri en petits tronçons. Ajoutez-les à la viande. Couvrez d’eau et laissez cuire une vingtaine de minutes. Continuez avec les pommes de terre pelées et coupées en petits dés. Laissez cuire encore une vingtaine de minutes puis ajoutez les petites pâtes. Ajoutez de l’eau si c’est nécessaire, couvrez et laissez cuire encore 5 minutes.

Servez dans des bols avec du pain ou des langos.

* Pour 1,5 kg de petites pâtes

Ingrédients : 1 kg de farine, 8 œufs, 15 g de sel

Mélangez farine, œufs complet et sel jusqu’à former une belle boule de pâte lisse et non-collante.

Détachez des petites quantités de pâte et formez des boudins longs et fins. Coupez ces boudins en petits morceaux de la taille d’un petit pois. Laissez-les sécher sur une planche puis quand vous avez tout terminé, ajoutez-les à la goulache et laissez cuire 5 minutes.

Auberge hongroise

Pour 150 langos

Ingrédients : 3 cubes de levure fraîche de boulanger, 2l de lait, 150 g de sucre en poudre, 2,5 kg de farine, sel, huile.

Ustensiles : de grands saladiers pour faire lever la pâte, grande poêle pince pour retourner les beignets dans la poêle, papier absorbant

Emiettez la levure dans du lait tiédi. Versez la farine dans un grand saladier, versez le lait à la levure, ajoutez 35 g de sel, 10 cl et le reste du lait. Pétrissez jusqu’à obtenir une belle boule lisse et homogène. Couvrez-la d’un linge propre un peu humide et laissez lever une heure minimum. La pâte doit doubler de volume.

Faites chauffer de ‘l’huile dans une grande poêle style poêle à paella.

Sur un plan fariné, retravaillez la pâte pour ne pas qu’elle colle puis coupez-la en petits morceaux de 50 g. Avec ces morceaux formez des galettes en étirant la pâte sue les bords et faites-les frire les uns après les autres dans la grande poêle. Egouttez les beignets sur du papier absorbant et servez-les avec une crème d’ail*.

*Crème d’ail : mélangez 3 grands pots de crème liquide et 1 tête d'ail pelé et pilé. Salez, poivrez et mélangez.

Auberge hongroise

5 salades de beaux légumes d'Isabelle et Patrick Ruhant

75 cl d’eau, 25 cl de vinaigre, sel et sucre.

Ustensiles : bons couteaux, économes, saladiers

Pour 5 gros concombres de jardin : Pelez les concombres s’ils ne sont pas bio et coupez-les en rondelles plus ou moins fines. Parsemez de gros sel et laissez dégorger 1 heure. Ciselez un peu de persil plat, pilez 2 gousses d’ail. Mélangez à un peu de sauce à salade, poivrez et saupoudrez d’un peu de paprika.

Pour 1 kg d’oignons : Pelez et coupez les oignons en fines rondelles. Parsemez-les de sel, laissez-les dégorger une petite heure. Puis versez un peu de sauce et saupoudrez d’1 cuillère à café de carvi.

Pour 3 kg de poivrons : Lavez, équeutez et épépinez les poivrons. Coupez-les en rondelles fines. Faites-les blanchir quelques instants à l’eau bouillante, égouttez-les et laissez-les mariner 1 à 2 heures dans la sauce ci-dessus ou versez un peu d'huile d'olive, du vinaigre et parsemez de rondelles d'oignons.

Pour 5 kg de tomates : Lavez et coupez des tomates de toutes les couleurs en rondelles. Salez, poivrez, ajoutez un peu d’huile, d'ail pelé et émincé et un peu de vinaigre.

Et pour une énorme salade de fruits aux herbes avec les pommes et les poires des vergers de Chorette de Céline et Julien Dessery-Trublin

5 kg de pommes, 5 kg de poires, 5 citrons jaunes, 2 citrons verts, sucre en poudre, raisins secs, melons, pastèques… (suivant la saison), cannelle, menthe, citronnelle…

Recueillez les zestes d’un citron jaune et des citrons verts. Pressez les citrons et faites dissoudre 150 g de sucre dans le jus en le faisant réchauffer un peu. Plongez les raisins secs dans ce jus et laissez-les gonfler. Pelez et coupez les fruits en petits morceaux de la même taille, soit 1 cm à 1,2 cm de côté, ni plus, ni moins ! Versez le jus sur les fruits, ajoutez 2 cuillères à café de cannelle en poudre, mélangez et mettez la salade au frais. Au moment de servir, lavez et ciselez quelques feuilles de menthe et de citronnelle. Parsemez-en la salade et servez bien frais.

Auberge hongroise
Published by Lomme de Terre
commenter cet article
26 août 2016 5 26 /08 /août /2016 09:16
QCM du week-end

Choisissez la réponse qui convient

1. Pourquoi Patrick n’a pas répondu au téléphone pour indiquer où le chantier de samedi dernier se déroulait ?

a. Parce qu’il était déchargé (le téléphone, pas Patrick).

b. Parce qu’Isabelle l’avait emmené avec elle (le téléphone, pas Patrick).

c. Parce qu’il était dans le tas de fumier (toujours le téléphone, pas Patrick).

d. Parce qu’il était tombé de voiture (toujours et encore le téléphone, toujours et encore pas Patrick).

2. Pourquoi toutes les photos des chantiers de l’Amap ressemblent à l’angelus de Millet version génuflexion ?

a. Parce que la terre est basse et les mauvaises herbes aussi.

b. Parce que les carottes ne poussent pas dans les arbres et les poireaux non plus.

c. Parce que tout le monde recherche le téléphone de Patrick et Patrick aussi.

d. Parce que Julien a vu un ver de terre mais pas Patrick.

3. Pourquoi Julien fait un grand sourire sur la photo ?

a. Parce qu’il a retrouvé le téléphone de Patrick.

b. Parce qu’il aime les carottes et les poireaux et qu’il sait qu’il en aura cet hiver.

c. Parce qu’il a découvert que dans la ville de Pérenchies, sa ville depuis 2 ans, on produit de l’eau de source sous la marque Cristaline.

d. Parce qu’il a bien refermé son grand couteau de jardinage et qu’il ne s’est pas coupé en le rangeant dans sa poche ou en se mettant à genoux dans les poireaux.

Si vous voulez savoir si Patrick a retrouvé son téléphone, si on aura des carottes à Noël, si Julien a appris une nouvelle chose cette semaine, rendez-vous au prochain chantier.

Published by Lomme de Terre
commenter cet article
12 août 2016 5 12 /08 /août /2016 09:47

12, c'est le chiffre à retenir de ce samedi 6 août ! 12 personnes qui binent et désherbent des dizaines de lignes de carottes et de poireaux. 12 personnes qui rebachent ces dizaines de lignes de carottes et de poireaux pour que les lapins ne viennent pas tout manger. Cet hiver, grâce à ces bineurs-bacheurs, vous pourrez faire de la soupe. Mais pas les lapins !

Rendez-vous ce samedi 13 août chez Patrick et Isabelle pour un nouveau chantier. N'oubliez pas votre chapeau, paraît qu'il va faire chaud.

Chantier du samedi 6 août
Published by Lomme de Terre
commenter cet article
10 juillet 2016 7 10 /07 /juillet /2016 11:17
Montre-moi ta binette

Samedi 9 juillet, le coach Patrick avait donné rendez-vous à son équipe, tôt le matin, dans les champs de salades et de céleri. L'accessoire obligatoire pour cet atelier était une binette. 15 personnes ont répondu à l'appel et ont biné gaiement pendant 2 heures. D'abord les salades puis les céleris.

En passant d'un champ à un autre, elles ont constaté que les pommes de terre n'avaient pas survécu aux inondations.

On aura moins de pommes de terre cette saison. Etre en amap, c'est aussi être solidaire en cas de problèmes. Mais rassurez-vous, vous aurez du céleri ! Désherbé comme il l'a été, il sera fort et beau dans quelques semaines. Hier, les 15 personnes présentes ont biné les 8/10ème du champ. Et d'après le coach, elles ont bien biné.

Rendez-vous au prochain chantier !

Montre-moi ta binette
Published by Lomme de Terre
commenter cet article
3 juillet 2016 7 03 /07 /juillet /2016 14:57
Gourmands des tomates, un samedi après-midi sur de la terre

Ce samedi 2 juillet, 15 personnes se sont réunies dans la serre-verre pour ficeler les plants de tomates et enlever les gourmands des tomates. Dans le calme et la sérénité, dans une douce chaleur, sous un soleil de plume, de leurs petits doigts agiles, elles ont fait des nœuds, défait des nœuds, couper les petits gourmands des tomates, couper les gros gourmands des tomates. Les tomates se sont fait bichonner pour pouvoir mieux pousser, pour pouvoir encore plus nous régaler.

Gourmands des tomates, un samedi après-midi sur de la terre

Entre les rangées bien dessinées des plants de tomates encore vertes, sans déranger les petites bestioles placées là pour polliniser, non loin des brocolis à nettoyer, des bébés d'aubergines, des choux-raves trop gros et trop fibreux et des tuyaux à assembler et installer, sous le docte savoir d'Isabelle et Patrick, 15 amapiens ont sali leurs mains délicates et fait leur travail d'amapiens.

Si vous ne savez ce qu'est un gourmand, venez au prochain chantier. Isabelle et Patrick vous diront tout.

 

Gourmands des tomates, un samedi après-midi sur de la terre
Published by Lomme de Terre
commenter cet article
12 juin 2016 7 12 /06 /juin /2016 08:18
Nouvelles de la terre, juin 2016

On ne fait pas toujours comme on veut. Quand j’ai les questions, Patrick n’a pas toujours les réponses et quand il a les réponses, je ne suis pas forcément là pour lui poser les questions. Après moult tentatives, jeudi dernier, c’était la bonne. On était tous les deux en phase. Il fallait en profiter.

(ndlr : Je, c'est Odile B)

  • Avec cette météo de m…, Patrick, avez-vous eu des problèmes d’inondation dans les champs, dans les serres ?
  • Ben, pour l’instant, à l’heure où je te parle, il n’y a pas de dégâts visibles. Ça ne veut pas dire qu’il n’y en a pas mais que ça ne se voit pas encore. Il faudra attendre un peu pour voir si les pommes de terre sortent. On se demande comment vont réagir les courgettes avec toute cette eau. Elles ont baigné dedans et on ne sait pas comment elles vont s’en sortir. On a perdu une partie des fraises sous l’eau mais on espère en récupérer une partie. On a eu de la chance, on n’a pas eu de vent.
  • Euh, j’ai entendu que des agriculteurs pompaient leurs champs. Et vous, vous pompez ?
  • Non ! Quand il fait jour, à la bêche dans la boue et dans l’eau, on fait des rigoles en bout de champ pour que l’eau s’évacue le plus possible. (Voir schéma 1).
  • Bon ben, les fraises, c’est un peu râpé mais le reste..., les tomates, comment elles vont ?
  • Elles avancent. Elles font déjà 1 m 50.

(ndlr : Là, Patrick ajoute « le plant, pas la tomate !)

  • Ben, oui, Patrick, j’suis un peu bêtasse mais j’avais compris.
  • Ah, tu me rassures ! Là, les tomates font 4 cm de diamètre et les premières arriveront après la deuxième quinzaine de juillet… si tout va bien.
  • Et dis-moi, Patrick, j’ai remarqué qu’on avait plein d’herbes cette année. Je me trompe ?
  • Non, je vois que tu es très intelligente* ! On a mis plus d’herbes aromatiques que l’an dernier. Faut que tu saches aussi qu’on a arrêté de louer les serres de Lompret, à cause des arrosages qui revenaient trop cher. Mais une des employées de Talents de Fermes qui était maraîchère mais qui a arrêté son activité nous a proposé de louer une serre inutilisée depuis 4 ans à Quesnoy sur Deûle. C’est une belle serre, une serre-verre**. On a plus de luminosité, l’aération est meilleure que dans une serre-plastique et comme elle est plus haute, on a plus de volume. Dans cette serre-verre, on y a mis plein de tomates, des brocolis, des choux-raves… Ca compense bien la perte de la serre de Lompret.

(ndlr 1* : Ouais, c’est ça, rattrape-toi !)

(ndlr 2** : Il m’a fallu un temps pour comprendre. A l’oral, une serre-verre, ben oui, j’ai pas vu trop ce que c’était. Mais j’ai rien dit, Patrick allait encore se moquer de moi. Une fois, ça va, hein !)

  • Et les animaux, la p’tite santé ?
  • Ben, ça a l’air d’aller. On a enfin pu tailler les sabots de Chocolat (voir schéma 2). Comme il est méfiant, on l’a mis sous sédatif, il s’est donc laissé faire.
  • Et Romain, la p’tite santé ?
  • Ben, tu sais, avec ses problèmes de genoux, il a dû renoncer à ses projets de devenir maraîcher. Il s’oriente donc vers l’élevage et fait un stage chez un éleveur à la découverte des vaches (voir schéma 3) pas loin d’ici.
  • Et Isabelle, la p’tite santé ?
  • Ben, tu sais, c’est toujours pareil, problèmes de dos, de vertèbres cervicales. Elle travaille tout le temps !
  • Et Corentin, la p’tite santé ?
  • Ben, Corentin (voir schéma 4), il est encore là jusqu’en juillet. Et il y a aussi Nicolas, un autre stagiaire. Comme Corentin, il vient du lycée horticole de Lomme, il fait un CS maraîchage bio.
  • Et toi, Patrick, la p’tite santé ?
  • Ben, rien de spécial, mal au dos, c’est le métier qui veut ça. On reste longtemps courbé et quand on se redresse, c’est difficile. Mais bon, quand il faut, il faut ! Tu sais, le matin, le sol est bas et le soir, le sol est haut !
  • Ouais, ça, c’est bien vrai, Patrick !

Après les nouvelles de la terre, des nouvelles des amapiens

1. Le vendredi 24 juin, chez Fabien et Sophie à Haubourdin

Envie de jazz et de retrouvailles, façon Soir de Fête ? Venez profiter du groupe Lucky Dog vendredi soir 24 juin dès 20h! (concert + after)

Retrouvons-nous chez Sophie et Fabien, pour un concert où culture, fête et bonne humeur feront excellent ménage !

Modalités de participation:
- 10€ par personne (5€ par enfant): intégralité reversée aux artistes (petit verre de bienvenu déduit)
- auberge espagnole (1 miam + 1 glou)

Réservation et Inscription (attention ne tardez pas, places limitées à 50 personnes!):
Contactez Fabien par mail, pour préciser le nombre de places souhaitées, puis rendez-vous vendredi 24 juin dès 20h :

Sophie et Fabien
fgoblet2@gmail.com

Lucky Dog, ils sont quatre pour le promener !

 

2. Le dimanche 26 juin à la médiathèque de Lomme

De 10 à 13 h, venez retrouver la Cocotte (Odile Bazin, celle qui n'arrête pas de mettre des ndlr ci-dessus) et son dernier livre de recettes et de portraits de producteurs du Nord Pas de Calais. Elle dédicacera son livre, accompagnée de producteurs présents dans le livre et de Patrick et Isabelle Ruhant pour un petit marché paysan.

 

Nouvelles de la terre, juin 2016
Published by Lomme de Terre
commenter cet article
28 avril 2016 4 28 /04 /avril /2016 18:32
Première distribution, première recette

De la part de Sophie DF, voici une petite recette de pesto avec des fanes de radis :

Ne jetez plus vos fanes de radis, de navets ou de carottes ! Faites du pesto !

Hachez les fanes très fines au robot, ajouter 1 cas d'huile d'olive, une gousse d'ail, de l'amande en poudre ou de la purée d'amandes, du parmesan et le tour est joué en moins de 10 minutes ! Sur des crackers, en sauce pour les pâtes, c'est délicieux ! Conservation dans un pot au frigo.

Merci Sophie !

Published by Lomme de Terre
commenter cet article